© 2019 Corps consulaire de la Province de Liège. 

Dernière mise à jour : 8.11.2019

Webmaster

​Robert Laffineur

consulatgrece.liege@gmail.com

Fin de fonction du Consul honoraire d’Uruguay, M. le Baron E. Poswick de Crawhez

 

Le département du Protocole du Service Public Fédéral des Affaires étrangères a informé la présidence de la Belgian Consular Union que fin a été mise aux fonctions de Consul honoraire de la République d’Uruguay pour la Wallonie du Baron Eric Poswick de Crawhez.

Initialement, l’exequatur de ce dernier date du 15 mars 2002, ce qui signifie que ces fonctions ont été remplies durant quinze ans. Le Baron Poswick de Crawhez a confié mandat pour le seconder dans ses fonctions consulaires honoraires à son parent l’Ecuyer Gaston de Grand’Ry chez qui fut établie la Chancellerie de ce Consulat. Né en 1930 Monsieur Gaston de Grand’Ry a l’an dernier démissionné de son mandat pour d’évidentes raisons d’âge (86 ans) et de santé. Le Baron Poswick nous a alors déclaré qu’il avait l’intention de faire de même.

Que dire de lui au moment de son départ ? Nous pouvons rappeler quelques éléments familiaux et personnels avant de souligner la longévité de la carrière consulaire honoraire de deux de ses prédécesseurs qui devancent les consuls honoraires actuellement en service. La famille Poswick est une famille de la noblesse belge originaire de Julémont dont l’ascendance remonte à 1516. Les membres de cette famille occupèrent de nombreuses charges, tant civiles, politiques que militaires dans le comté de Dalhem, le duché de Limbourg (du nom de la commune de l’arrondissement de Verviers) ainsi que les régions de Maestricht et Huy.

Mais le Baron Eric Poswick de Crawhez ? Nous nous rappelons ce qu’il a dit lors de conversations tenues au cours d’une réception des Consuls liégeois par le Gouverneur Michel Foret dans les salons de l’ancien Palais des Princes-Evêques, quand il a évoqué des intérêts qui furent les siens dans le secteur de l’élevage et son coup de coeur pour l’Uruguay, cette République coincée entre le Brésil et, à l’embouchure du Rio de la Plata, l’Argentine, et qui, si on la compare à la Belgique, bénéficie avec moins d’un tiers d’habitants (dont la moitié dans sa capitale Montevidéo) d’un territoire près de six fois plus vaste.

Mais à part cela, Monsieur le Baron, que savons nous de vous ? Vous serez octogénaire ce printemps puisque vous êtes né le 23 avril 1937 dans l’actuelle commune de Jalhay proche de la Ville de Spa. Mais pas n’importe où. Dans un château désormais plus que centenaire, auquel divers noms furent attribués dont celui de la famille de votre mère Madame Diane de Crawhez (1914-1995) qui en était alors propriétaire.Vous étiez l’aîné des quatre enfants (les autres étant Solange, Ferdinand dit Gauthier et Thérèse) du couple que formait votre mère avec Ferdinand Poswick de Crawhez (ce second patronyme ne découlant pas de son mariage). Votre père né à Tihange le 6 décembre 1908 était décoré de la Croix de guerre belge 1940 avec palmes et Capitaine-commandant du 1er Régiment des Lanciers, il s’engagea comme volontaire au Bataillon belge en Corée où il tomba à Yong Dong Po en service commandé le 19 juin 1951. Vous aviez 21 ans. Une stèle avec une sculpture du haut du buste de Ferdinand Poswick de Crawhez a été inaugurée le 21 juin 2006 à Spa près de l’Église Notre-Dame et Saint-Remacle.

Mais repassons à la troisième personne…. Le Baron Eric Poswick de Crawhez épousa Claire-Noëlle Fontaine qui lui donna une fille Diane (épouse de Josse de Streel dont elle eut quatre enfants Maxime, Eloïse, Arthur et Juliette) et deux garçons, l’ainé des trois Nicolas et le cadet Vincent qui épousa Pénélope de Rarécourt de La Vallée de Pimodan qui lui a donné deux filles Suzon et Capucine. Le Baron Eric Poswick de Crawhez est Commandant (de réserve) des troupes blindées, officier de l’ordre de Léopold et de l’ordre de la Couronne. Il est aussi membre du Cercle de Lorraine. Sur le plan politique, il fut une des figures marquantes des libéraux francophones de la périphérie bruxelloise. Au nom de l’Union des Francophones, il fut conseiller provincial du Brabant flamand et aussi conseiller communal dsOverijse. A l’époque du Liégeois Jean Gol, il fut même promu Secrétaire Général Adjoint du PRL. Sous le titre « L’agresseur du Baron Poswick », un article du 21 décembre 2005 signé Gilbert Dupont dans le quotidien La Dernière Heure est peut-être, au-delà de l’anecdote peu réjouissante, révélateur d’une partie des traits du caractère de celui qui est devenu l’ancien Consul honoraire de la République d’Uruguay en Wallonie et qui rejoint donc la vingtaine d’anciens consuls honoraires liégeois parmi lesquels les actuels Ministres fédéraux et libéraux Didier Reynders et Daniel Bacquelaine ou encore la Présidente de Liège Airport, l’ancienne Ministre CdH Marie-Dominique Simonet.

Deux Consuls honoraires d’Uruguay à Liège pendant plus d’un siècle! M. Emmanuel Hanquet fut un co-fondateur du Cercle consulaire de Liège en 1914-1919. Devenu Consul honoraire le deuxième semestre 1873, il l’est resté jusqu’à son décès le 25 mars 1944, soit un mandat d’une durée de plus de septante ans, ce qui constitue à notre connaissance le record absolu de longévité consulaire à Liège. Il fut secondé par quatre vice-consuls, trois à Liège et un à Verviers. Nous connaissons leurs dates d’exequatur mais non celles de leurs cessation de fonctions. Il s’agit à Liège de Messieurs Zurstrassen en 1887, Errazquin en 1912 et Tejada en janvier 1920 ainsi qu’à Verviers M. Lonhienne en avril 1931. C’est en 1949 que M. Robert Stassart lui succéda comme Consul honoraire de la République urugayenne jusqu’à son décès en septembre 1984, et donc pendant trente-cinq ans. Messieurs E. Hanquet et R. Stassart, totalisant pendant quelque 105 ans la fonction de Consul honoraire liégeois, battent le record que nous pensions détenu par les Consuls honoraires du Mexique, Messieurs Gustave Ghilain père et fils, qui restèrent en fonction près de 90 ans, Gustave senior de 1894 à 1951, soit 57 ans, et Gustave junior, de 1951 à 1983, soit 32 ans. En tout cas d’exceptionnels exemples de longévité.